Les voyages spirituels de James Colpin

DEMENAGEMENT DU BLOG = NOUVELLE VERSION

LE BLOG DE JAMES DEMENAGE ICI :

 

http://lesvoyagesspirituelsdejamescolpin.over-blog.com/

 

J'ESPERE DE TOUT COEUR QUE VOUS LUI SEREZ FIDELE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Posté par James Colpin à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 août 2014

MANGEZ MOI - MANGEZ MAL - MANGEZ LE MAL

Cette vidéo se passe de tout commentaire et pourtant elle ne montre que le plus soft...... je vous laisse imaginer le reste.

Alors que mangez vous ?

Le bien être ou la souffrance, la douleur, l'esclavage, l'humiliation, la peur......

Je vous laisse seuls juges.

 

http://www.santenatureinnovation.com/sans-un-mot-cette-video-vous-rend-muet-en-6-minutes/

Posté par James Colpin à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2014

MASSAGE CRANIO SACRE

 

"Ce que cache mon langage, mon corps le dit. Mon corps est un enfant entêté, mon langage est un adulte

très civilisé......."

Thérapie manuelle "Cranio Sacré"

Le nom du cranio sacré est emprunté aux os qui avec la colonne vertébrale entourent le cerveau et le

système nerveux.

Le cranio fait référence aux os du crâne.Le sacrum est le nom latin pour l'os qui se trouve au-dessus du

coccyx.Le traitement du cranio sacré est une méthode douce et énergétique.

Le praticien par une observation hyper exacte à l'aide de la perception de ses mains, peut détecter les

lésions de la structures et suggérer au corps par une pression légère de mettre en action son mécanisme

d'auto-régulation. Le corps a toujours la tendance et le potentiel pour mettre en marche ce principe d'auto-
régulation.

Il contribue à libérer un large éventail de malaises ou de désordres reliés à la structure du corps, à ses

fonctions physiologiques ou à des états d'être.

Désormais ma tête et mon corps sont intimement liés.

Les répercussions du cranio sacré sont vastes car les bienfaits qui en découlent, sont à la fois :

- Relaxants, préventifs et thérapeutiques.

Il nourrit et préserve votre équilibre de santé global en renforçant vos capacités à :

- Apaiser et mieux gérer le stress mental, physique, émotionnel.

- Vous protéger et vous défendre de la maladie.

- Refaire vos énergies et revenir à vous même. Un travail important est aussi réalisé au niveau de vos

chakras.

- Equilibrer et optimiser les fonctions du système nerveux.

- Prévenir et soulager malaises, douleurs et tensions en renforçant la mobilité de vos articulations et de

votre structure ainsi que les fonctions de votre système immunitaire et de vos organes.

- Restaurer ce qui a été perturbé à la source et ayant contribué à l'émergence de problèmes de santé.

- Libérer des empreintes laissées par des vécus traumatisants.

- Cultiver un calme intérieur, un sentiment d'unité et de centration.

- Développer une plus grande conscience de soi et de son corps.

Les séances individuelles de cranio sacré se déroulent dans un espace calme et accueillant et durent

environ 1h30mn. Vous êtes allongé sur une table de massage, vous demeurez vêtu.

En premier lieu, nous établissons ensemble l'objectif de cette rencontre.

Durant la séance, j'écoute et je sens votre rythme cranio sacré en plaçant mes mains à des endroits précis

du corps et en particulier entre la tête et le bassin, sans utiliser ni huile, ni instrument particulier. Ceci me

permet d'identifier des restrictions ou des désordres.

J'utilise alors des techniques spécifiques très douces (action d'1/100 ème de millimètre) qui vont permettre

d'accroître l'amplitude du mouvement naturel de votre corps, de l'harmoniser et de corriger ces mêmes

désordres.

 

Article écrit par Myriam Bozio.

Vous pouvez profiter de ses soins ici : http://www.boutiqueesoterique-annesophie.com/reservations.php

 

Source Image : Morguefile

 

Posté par James Colpin à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2014

LA VIE EST UNE ILLUSION

 

Voici un article qui me fait très plaisir, car il rejoins ce que j'écris dans mon second livre, issu lui aussi d'une révélation inspirée par la source.

Comme quoi, les inspirations se recoupent, et ce qui se recoupe se rapproche d'une certaine vérité.

Nous avons tous accepté à notre époque moderne une réalité limitée, basée uniquement sur les cinq sens. Durant les derniers 6000 ans, période connue comme le Kali Yuga, nos capacités innées à percevoir les royaumes invisibles se sont atrophiées au point que la plupart des humains sont incapables de prendre conscience de ce que nous ne pouvons voir, entendre, toucher, etc, et encore moins de connaître la joie d'interagir avec.
Il est donc compréhensible que beaucoup nient simplement l'existence-même de ces réalités qu'ils ne peuvent percevoir. Le résultat de ce désastreux défaut de compréhension a engendré le concept absurde de vie ordinaire ou vie réelle, qui, par son déni absolu de tout ce qui se trouve au-delà des 5 sens, nous engloutit tous dans une totale illusion, ou 'moha' en sanscrit.
Le tragique, c'est que tout ce qui est perçu en dehors de la norme est considéré comme étrange et bizarre et par suite ramené à une sorte de phénomène de foire, de journalisme à sensation, qui tourne en dérision leurs adeptes comme s'adonnant à des distractions infantiles excitantes.
Ce type d'illusion est non seulement un comportement d'adolescent mais c'est aussi la plus dense des illusions car elle ignore la métaphysique sous-jacente qui est la vraie source de la matrice holographique extérieure, nous abandonnant dans une situation erronée de limitation de conscience du réel.
Cette persistance perturbante et limitante de la vie ordinaire s'est accentuée alors que l'époque nous emmène dans les étapes finales de ce cycle de temps. Avec les voiles de l'illusion qui se sont épaissis autour de nous, la conscience de cette planète a réussi à dégénérer vers une société de consommation agressivement vide, sans cœur, dans laquelle nous vivons actuellement presque à demi-mort.
Multiples états d'être
Nous sommes empêtrés dans une structure perceptuelle intégrée, une forme, une invisible mer d'illusions qui imprègne si totalement notre pensée et notre conscience que nous ne commençons même pas à réaliser combien nous sommes coupés de notre réelle nature et de la multitude des innombrables mondes. L'auteur français René Guénon utilise le terme de 'multiples états d'être'.
Nous sommes devenus prisonniers de la 'quantité', du dénombrement. Nous sommes voués à mesurer sans fin les surfaces de ce que nous imaginons être de la matière solide. Nous avons perdu toute connexion à une quelconque Vérité au-delà de ce que nous sommes venus à accepter comme la condition humaine. Effrayés par ce que nous cataloguons de non-humain ou au-dessus de l'humain, sur-humain, nous appelons ces expériences irréelles et, pour notre plus grand préjudice, n'autorisons dans notre hologramme que ce que nous jugeons réel et raisonnable.
Nous avons donc chuté dans la densité et permis à notre conscience d'être programmée et de subir un lavage de cerveau. La conscience humaine est devenue limitée au point de disparaître. La dégénérescence progressive de la science et de la philosophie nous a fait tomber dans un niveau banal, pour ne pas dire médiocre de compréhension de ce monde.
Nous ne sommes presque plus humains.
Nous sommes les précieux fragments du Un projeté dans le Temps et l'Espace par un véhicule collecteur de données qui peut être décrit comme humain, mais qui ne se limite pas à cela. Cette forme d'ignorance de notre être réel a, comme le dit brillamment Guénon, pénétré et imprégné l'entière nature de l'individu. Nous sommes complètement submergés par notre ignorance.
Nous avons emprisonné notre conscience dans un tout petit recoin moisi et sombre – une prison fréquentielle créée par nous. Cette acceptation de la quantification des surfaces comme l'alpha et l’oméga de la connaissance nous a amené au Mécanisme et au Matérialisme, et a donné aux prêtres de cette soi-disant science absurdement limitée un contrôle exorbitant et totalement immérité sur nos vies.
René Guénon nous dit que dans ces temps 'modernes', la Vérité métaphysique primordiale a été perdue et remplacée par l'utilité et la convenance. La science n'est plus une pure recherche de vérité mais l'esclave du commerce et de l'industrie. Elle est devenue la servante de nos désirs de consommation et elle dépend pour sa survie des résultats de rentabilité.
Atrophiés
Au lieu de tenir ces larbins à la solde de l'industrie en haute estime et leur laisser le champ libre pour dicter l'atmosphère de notre existence, ces malheureux aveuglés par la science devraient être vus pour ce qu'ils sont – des êtres dont la capacité accordée par Dieu de percevoir ce qui réside au-delà des cinq sens s'est atrophiée, s'est progressivement éteinte, et est aujourd'hui morte et enterrée !
Comme des enfants obstinés qui se disputent pour attirer l'attention des parents, ces prêtres de la science sont devenus si aveugles qu'ils sont incapables d'envisager toute idée en dehors de leur territoire égotique. Ils semblent avoir perdu l'aptitude à penser autrement.
Mesurer ce qui peut être enregistré par les cinq sens, au nom de la science moderne, peut en fait continuer ad nauseam ; mais le faire nous entraîne sur le terrain glissant de l'amnésie – et ne reflète en aucune manière la totalité de l'existence.
La quantification du monde matériel sans compréhension des Royaumes Invisibles qui le soutiennent, la réelle source en fait de cette apparente solidité, est la voie de dégénérescence vers la conclusion catastrophique de ce cycle de temps, le Kali Yuga, notre ère actuelle de conflit et de confusion.
C'est un univers de polarité et en tant qu'hologramme temporel illusoire, notre univers n'existe que grâce aux forces positives et négatives qui le maintiennent dans le temps et l'espace. Ce qui veut dire qu'avec la Lumière, il y a aussi son corollaire – l'Ombre ou le démoniaque. Dans les premiers cycles du temps la Lumière est manifestée et pleinement visible, alors que l'Ombre est dissimulée, cachée, en dessous, toujours présente à accomplir son travail, mais non apparente.
En traversant les quatre cycles du temps, l'Ombre commence à émerger et à se révéler – alors que la Lumière se retire. En arrivant au Kali Yuga (notre cycle ou ère actuelle), la Lumière s'est voilée, et l'Ombre commence à dominer. Au moment le plus sombre du Kali Yuga – qui a démarré en 1939 avec la fission atomique – l'Ombre gouverne et le Bien, bien que toujours parmi nous, est difficile à trouver.

Susan Ferguson, Waking Times

Traduit par Hélios 


 

Posté par James Colpin à 16:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2014

GALGOS : PLUS JAMAIS CA

 

Je disais, il y a quelques temps que le niveau d'évolution d'une civilisation s'évaluait à la manière dont elle traite les animaux. Il existe un pays, à côté de de la France, l'Espagne (les pauvres ont perdus la coupe du monde ??? !!) (Du pain et des jeux disait-on à Rome et tu fais ce que tu veux du peuple) pays dans lequel il y a des individus qui torturent dans d'atroces souffrances des chiens élevés pour la chasse et que l'on tuent, pendent, torturent une fois la période de chasse terminée, sans compassion, sans remords, sans conscience. J'appelle donc mes lecteurs Espagnols à agir dans leur pays pour que cesse cette horreur sans nom. J'appelle également mes lecteurs Français et Européens en général à signer et partager cette pétition et agir à leur niveau s'ils le peuvent.....je crois que c'est plus important que les nouvelles lunettes de notre "Président" ou la revanche du match perdu de 82 ou encore de la nouvelle paire de seins de je ne sais quelle actrice......Bref !!!

COMMENT ? Comment puis je croire en l'élévation de l'humanité parfois, lorsque je vois des comportements dignes des reptiliens, de zombies, d'être sombres et dangereux ? Comment puis je espérer que ce monde manipulé par des hommes et groupes plus ou moins cachés puisse sortir de sa gangue de sang et de souffrance ? Je m'étonne de voir de tels actes au 21 ème siécle. J'ai pris le parti en 2012 d'accepter les choses, notamment au niveau humain et karmique, mais ces chiens n'ont pas choisi de vivre cela dans leur incarnation, comme tous les animaux, les végétaux, les élémentaux, les minéraux, ils sont là pour nous GUIDER, les animaux sont des maîtres pour nous, la nature est un maître pour nous, ni un jouet, ni une ressource que l'on maltraite sans conscience. Il est temps de se REVEILLER !!! 

Ceux qui me suivent savent, que bien qu'étant amour et lumière, il y a des "combats" que je mène, car la conscience de l'homme, passe par la conscience de l'univers, dont la terre et tous les êtres qui la peuple font partie. Comment les êtres des mondes subtils peuvent ils avoir envie de se révéler à nous, comment les êtres cosmiques, les élémentaux, etc...peuvent avoir envie de se révéler à nous lorsqu'ils voient comment nous traitons les notres ??? Comprenez vous maintenant que nous n'aurons jamais accès aux autres plans tant que nous ne serons pas humains ???

Je fais le choix d'adopter l'un de ses podencos ou galgos cette année, je veux donner de l'amour à un être qui a souffert, comme je le fais avec les humains, je veux que son âme aille porter le message que rien n'est perdu et que la terre comporte encore suffisamment d' êtres sensibles de lumière et qu'il faut l'épargner, entendez moi bien, je ne dit pas cela par hasard...... 

Je ne crois pas que le niveau de conscience de l'Europe et du monde pourra évoluer tant que nous ne prendrons pas en compte la sensibilité des êtres minéraux, végétaux, animaux, élémentaux...... notre je m'en foutisme, notre apathie, notre anesthésie générée par les dirigeants, les médias, fait de nous des zombies.....lentement mais sûrement.

Je pousse donc un cri d'amour pour ces animaux et j'en fais personnellement ma cause pour 2014. Comment en regardant leur yeux, ne peut - on pas voir l'amour ????

Pour que GALGO signifie demain  :

Grand Amour Libre Grande Opportunité.

La pétition de 30 Millions d' Amis 

http://www.30millionsdamis.fr/jagis/signer-la-petition/je-signe/18-sauvons-les-galgos/?confirm=1

Des sites et blogs de soutiens 

http://www.association-galgos.fr/

http://www.galgosfrance.net/

http://www.unehistoiredegalgos.com/

http://www.levrier-mon-amour.fr/

 

Avec tout mon amour 

Merci pour eux.

 

Franck 

Posté par James Colpin à 00:41 - Commentaires [3] - Permalien [#]



30 juin 2014

INVOCATION POUR L'UNIFICATION DES CHAKRAS

Invocation 
pour l’unification des Chakras

 

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Ouvrant dans mon cœur
Une magnifique sphère de Lumière,
Qui s’étend dans toutes les directions.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon chakra de la gorge
Et mon chakra du plexus solaire
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon chakra du front
Et mon chakra du nombril
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon chakra coronal
Et mon chakra de base
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon chakra alpha (20 cm au dessus de ma tête)
Et mon chakra oméga (20 cm en dessous de ma colonne vertébrale)
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.
Je permets à l’Onde de Métatron
De circuler entre ces deux points.
JE SUIS une unité de Lumière.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon huitième chakra
(en dessus de ma tête)
Et le haut de mes cuisses
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.
Je permets à mon corps émotionnel de fusionner
Avec mon corps physique.
JE SUIS une unité de Lumière.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon neuvième chakra (au dessus de ma tête)
Et le bas de mes cuisses
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.
Je permets à mon corps mental de fusionner
Avec mon corps physique.
JE SUIS une unité de Lumière.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon dixième chakra (au dessus de ma tête)
Et mes genoux
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.
Je permets à mon corps spirituel de fusionner
Avec mon corps physique
Formant le champ unifié.
JE SUIS une unité de Lumière.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon onzième chakra (au dessus de ma tête)
Et le haut de mes mollets
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.
Je permets à la Sur-âme de fusionner
Avec le champ unifié.
JE SUIS une unité de Lumière.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon douzième chakra (au dessus de ma tête)
Et le bas de mes mollets
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.
Je permets à la Sur-âme du Christ de fusionner
Avec le champ unifié.
JE SUIS une unité de Lumière.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon treizième chakra (au dessus de ma tête)
Et mes pieds
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.
Je permets à la Sur-âme JE SUIS de fusionner
Avec le champ unifié.
JE SUIS une unité de Lumière.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je permets à la Lumière de s’accroître
D’englober mon quatorzième chakra
(en dessus de ma tête)
Et le dessous de mes pieds
En un champ unifié de Lumière
Au dedans, au travers et autour de mon corps.
Je permets à la Présence Source de circuler
A travers tout le champ unifié.
JE SUIS une unité de Lumière.

J’inspire la Lumière
Par le centre de mon cœur,
Je demande que
Le plus haut niveau de mon Esprit
Rayonne
Depuis le centre de mon cœur,
Remplissant entièrement ce champ unifié.
Je rayonne durant toute cette journée.
JE SUIS une unité d’Esprit

 

Source: Jasmuheen...www.lespasseurs.com

Source Image : Morguefile.com

Posté par James Colpin à 04:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2014

LE CERVEAU DU VENTRE

 

L’intelligence du ventre

Digérer une émotion qui nous est restée sur l’estomac, écouter son instinct viscéral et faire confiance à ses tripes… tant d’expressions populaires qui pourraient s’avérer ne pas être que des métaphores. Enquête au cœur de notre ventre où un deuxième cerveau serait doté de capacités véritablement surprenantes.
 
Tout le monde le sait, nous avons un cerveau dans la tête - bien que parfois c’est à se demander s’il est bien là. Logé à l’abri de la boîte crânienne, il est souvent considéré comme étant l’organe le plus précieux que nous ayons. Son rôle serait alors de centraliser, par le biais d’un large réseau neuronal, les informations majeures de l’organisme pour en gérer toutes les fonctions vitales. Mais ce système nerveux central est-il réellement tout-puissant ?

La science a récemment découvert que nous avons d’autres cerveaux dans le corps. Voilà qui est plutôt inattendu. Déjà, une nébuleuse neuronale incroyablement performante, composée de plus de 40 000 neurones, est localisée au niveau de notre cœur, comme nous le décrit l’article « Le cœur, notre maître émotionnel » (Inexploré n°21). Mais de surcroît, un autre complexe, riche au grand minimum de 100 millions de neurones, fait office au creux de nos intestins. Nous avons donc aussi un cerveau dans le ventre, et pas des moindres. C’est étonnant. A quoi sert-il ? Cela veut-il dire que nous avons d’autres sortes d’intelligences ? L’heure semble être en tout cas à la délocalisation car il ne serait même pas évident, dans certains cas, de savoir quel cerveau possède un ascendant sur quel autre.

 

Une anatomie insoupçonnée et autonome


C’est relativement tard, au 19ème siècle, qu’une présence neuronale à été détectée dans nos intestins par Léopold Auerbach, un anatomiste allemand. Depuis, de nombreux scientifiques se sont penchés sur ce complexe nerveux surprenant. Non seulement un énorme réseau possédant seulement mille fois moins de neurones que le cerveau central serait logé au cœur de notre ventre, mais la connexion entre ces deux cerveaux serait étonnamment sommaire. « En comparaison avec le nombre de cellules nerveuses dans le ventre, le nombre de neurones moteurs qui connectent les deux cerveaux est incroyablement petit », explique le Dr Gershon, un grand spécialiste de la neuro-gastroentérologie, dans son livre The Second Brain (Le deuxième cerveau).

Autonomie d’action, voilà ce que cela veut dire. Les deux cerveaux seraient capables de poursuivre leur train-train chacun de leur coté sans se mélanger les pinceaux, car justement, ils ont trop peu de pinceaux en commun. Si, sans avoir besoin de l’aval du cerveau crânien, le cerveau ventral pourrait alors procéder à des actions de son propre chef, il pourrait aussi faire carrément de la rétention d’information.« Contrairement au reste du système nerveux, le système entérique ne suit pas nécessairement les commandes qu’il reçoit du cerveau ou de la moelle épinière. Et il ne leur envoie pas forcément non plus les informations qu’il collecte. Le système nerveux entérique peut, quand il le choisit, gérer des données que ces récepteurs ont relevées par eux-mêmes, et agir sur la base de ces données pour activer un ensemble d’effecteurs qu’il est le seul à contrôler. Le système entérique n’est donc pas un esclave du système nerveux central, mais un opposant doté d’un esprit libre », poursuit Michael Gershon. Qu’on se le dise.

 

La décentralisation a le vent en poupe


Visez bien, le diagramme figurant le cerveau crânien en train de centraliser toutes les données pour gérer le reste de l’organisme, part à la poubelle. Page blanche. Ebauche d’une nouvelle vision systémique et élaboration de nouveaux organigrammes. « Ces dernières années, un ensemble de nouveaux modèles et métaphores s’est répandu à travers la communauté scientifique, et progressivement dans la culture populaire. Beaucoup de ces nouvelles idées ne viennent pas de la physique, mais de la biologie. (…) Il y a un glissement général vers des modèles décentralisés, dont les actions ne sont pas déterminées par une autorité centrale, mais par des interactions locales avec des composants décentralisés », explique Mitchel Resnick du Massachusetts Institute of Technology.

La délocalisation ne serait pas juste une nouvelle idée politique, mais une réalité de terrain. Plus économique, plus écologique et plus efficace, tout simplement. « Au delà de la digestion et de l’absorption des nutriments, les intestins doivent aussi nous défendre contre l’invasion de bactéries hostiles. (…) Il est alors logique que l’évolution ait placé un cerveau nécessaire à ces performances primordiales à notre survie à cet endroit-là. Il faut tellement de cellules nerveuses pour accomplir toutes ces tâches, que si elles étaient contrôlées depuis la tête, l’épaisseur des câbles neuronaux pour toutes ces connexions serait intolérable. Il est plus sûr et plus effectif de laisser les intestins s’occuper de ces affaires », poursuit le Dr Gershon.

Visiblement, nos intestins ont du pain sur la planche et un deuxième cerveau ne semble pas de trop pour les soutenir dans leurs tâches. Car ce qu’il faut comprendre c’est que le tube digestif qui nous traverse de part en part, est en quelque sorte un canal extérieur à l’intérieur de nous-mêmes. Donc au delà de la gestion de notre digestion, qui est déjà une mission très complexe, administrer cette barrière fondamentale, par laquelle nous avons des échanges intimes mais potentiellement létaux avec le monde, est véritablement une histoire de survie.

 

Un ventre intelligent ?


Le système nerveux entérique gère donc des fonctions physiologiques vitales. Mais quand nous parlons de cerveau, ne parlons-nous pas généralement de capacités intelligentes ? Si nous trouvons dans le cerveau ventral les mêmes neurones et les mêmes neurotransmetteurs nécessaires à la communication nerveuse, que dans le cerveau crânien, est-ce que cela veut dire que notre ventre est capable de penser ? « Le système nerveux entérique est une véritable usine chimique dans laquelle on retrouve toutes les sortes de neurotransmetteurs trouvées dans le système nerveux central », souligne le Dr Gershon. Il serait notamment un grand fournisseur de dopamine, une hormone du bien-être, et de 95% de la sérotonine du corps, dont la variabilité joue un grand rôle dans l’apparition d’états dépressifs.

En réalité, il ne suffit pas d’avoir des neurones et des neurotransmetteurs pour élaborer des pensées conscientes. Ces dernières se produiraient grâce à la partie la plus récente du système nerveux central, le néocortex. Impliqué dans les fonctions cognitives considérées comme supérieures, le néocortex permettrait notamment : la prise de conscience, le raisonnement spatial, le langage, et les commandes volontaires. En revanche, par définition, tout cerveau serait capable d’élaborer des activités psychiques non conscientes. En effet, ces complexes neuronaux sont chargés de recevoir des signaux sensoriels, d’élaborer des sensations distinctes, de les comparer à des mémoires déjà acquises, et de produire des réponses cohérentes et dites intelligentes, sous forme de messages parfois subtils et/ou complexes. Si cela peut paraître étrange d’imaginer le ventre en train de produire des représentations, d’avoir des préoccupations à partir desquelles il adopte des positionnements, le fait qu’il est doté d’une intelligence qui lui est propre semble pourtant incontournable.

 

Des désordres psychiques du ventre ?


« Puisque le système nerveux entérique peut fonctionner tout seul, nous devons considérer qu’il est probable qu’il ait aussi ses propres névroses », nous dit Michael Gershon. Est-ce pour cela que nos intestins réagissent parfois si fortement au moment de grands stress ? Crampes, ballonnements, diarrhée, constipation... « Les réactions entériques face aux grandes émotions ne sont pas un concept théorique ou ésotérique pour la plupart des gens, ils peuvent voir que le lien est bien réel », souligne le Dr Gershon. Nos réactions instinctives - d’ailleurs souvent appelées viscérales - pourraient selon les circonstances nous tordre le ventre. Le cerveau ventral serait alors le gestionnaire d’une base de données instinctives et fondamentales, composée de milliards de mini-réactions à notre environnement et d’autant de variations dans nos ressentis, sans laquelle nous ne serions tout simplement pas vivants. Traduisant en signaux neuronaux cette source d’informations incommensurable sur le monde, le cerveau entérique serait aussi l’un des fournisseurs de données majeurs pour notre inconscient. Et quand nous voyons, avec les recherches du neurologue Benjamin Libet, que ce sont surtout des processus inconscients qui sont aux commandes de notre vie – parce que la conscience a toujours une demie seconde de retard sur notre réalité (voir « Cerveau, qui décide ? » Inexploré n°18) - nous pouvons entrevoir l’importance que prend cet instinct dans notre quotidien.

Alors, si le système entérique peut produire des pathologies, aurait-il aussi des aptitudes à les résoudre ? « Nous pensons que le système digestif a la fonction de dissoudre les tensions émotionnelles, en déchargeant à travers la paroi intestinale les résidus et la pression liés au stress. Ainsi, nos intestins et le système nerveux entérique ont une capacité d’auto-régulation des émotions par la digestion des impacts du stress », nous explique François Lewin, auteur du livre La Psychologie Biodynamique, une thérapie qui donne la parole au corps. Car si nous pensons aux intestins plutôt en termes d’absorption d’aliments, nous oublions souvent qu’il est aussi un organe d’élimination très important. Par des techniques de massage et de relaxation, il serait alors possible de soutenir cette capacité de gestion des états psychiques de notre ventre, pour mieux nous occuper de ce qui nous est resté sur l’estomacet générer un mieux être.

 

Des capacités psychiques surprenantes


Gestionnaire de notre instinct, fournisseur d’informations inconscientes, et régulateur d’états d’âme ? Notre cerveau ventral semble avoir des activités surprenantes. Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Deux chercheurs, Dean Radin et Marylin Schlitz, se sont penchés sur les capacités de perception du cerveau entérique. Utilisant un électrogastrogramme (EGG) - un appareil capable de détecter les activités électriques des neurones dans le ventre, ainsi qu’un appareil mesurant la résistance galvanique de la peau, qui s’apparente habituellement aux contractions de l’estomac - ils ont mesuré les réactions du cerveau ventral dans une situation pour le moins… originale. Ayant réuni 26 volontaires, ils les ont regroupés par paires en décidant que l’un des deux serait l’émetteur et l’autre le receveur. L’émetteur est alors parti dans une pièce et le receveur dans une autre. Il a alors été demandé à l’émetteur de visionner sur un écran des images sélectionnées pour leur capacité à provoquer des réactions fortes – tristesse, dégoût, révolte, désir, tendresse... tout en visionnant de temps en temps le receveur sur un autre écran. Après un total de 206 tests les chercheurs ont pu constater que « les lectures de l’EGG du sujet récepteur étaient notamment plus élevées et correspondaient à celles du sujet émetteur lorsque celui-ci éprouvait d’intenses émotions, positives ou négatives », rapporte Lynne McTaggart dans son livre La science de l’intention. C’est incroyable. Le cerveau que nous avons dans le ventre serait capable de capter, à distance, l’état psychique d’une personne avec qui nous sommes en lien. Il semblerait que les aptitudes du système nerveux entérique n’aient pas fini de nous surprendre.

© Juan Gatti

Source article : Le nouveau paradigme

Source Image : Morguefile.com

Posté par James Colpin à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2014

REALISER UN VOYAGE ASTRAL

Comment réaliser une projection astrale

Édité par WikiHow Traduction, Team FR

La projection astrale désigne une expérience hors du corps (EHC) durant laquelle l'âme quitte le corps physique et voyage sur le plan astral, qui est supposé être un monde intermédiaire entre le Paradis et la Terre. Les gens expérimentent souvent cet état pendant la maladie ou lorsqu'ils sont impliqués dans une expérience de mort imminente (EMI) mais il est également possible de pratiquer volontairement la projection astrale. Cet article contient des instructions pour savoir comment rendre cela possible.

Méthode 1 sur 3: Préparez votre corps et votre esprit pour la projection astrale

  1. Perform Astral Projection Step 1.jpg
    1
    Commencez le matin. Plutôt que de s'exercer à la projection astrale le soir, juste avant de s'endormir, commencez à une heure matinale quand vous êtes encore somnolent(e). Certains disent qu'il est plus aisé d'atteindre l'état nécessaire à la relaxation et à une conscience élevée de soi aux aurores.
    Publicité
  2. Perform Astral Projection Step 2.jpg
    2
    Créez une atmosphère agréable. La projection astrale requiert un état de relaxation profonde. Vous devez donc réaliser cette expérience dans une partie de votre maison où vous vous sentez parfaitement à l'aise. Couchez-vous sur votre lit ou sur le canapé et détendez-vous.
    • Il est plus facile de réussir une projection astrale seul(e) qu'avec quelqu'un d'autre dans la pièce. Si vous dormez en temps normal avec quelqu'un, choisissez une pièce autre que votre chambre pour pratiquer la projection astrale.
    • Tirez les stores ou les rideaux et débarrassez la chambre de tout bruit distrayant. N'importe quelle sorte d'interruption pourrait perturber l'état de relaxation auquel vous devez parvenir.
  3. Perform Astral Projection Step 3.jpg
    3
    Couchez-vous et relaxez-vous. Positionnez-vous sur le dos dans la pièce de votre choix. Fermez les yeux et essayez de débarrasser votre esprit de toute pensée source de distraction. Concentrez-vous sur votre corps et sur ce qu'il ressent. Le but est d'atteindre un état de relaxation mentale et physique complet.
    • Contractez vos muscles puis relâchez-les. Commencez par vos orteils et continuez en remontant jusqu'à votre tête. Assurez-vous que chaque muscle soit complètement détendu avant de passer à l'étape suivante.
    • Inspirez profondément puis expirez complètement. Ne gardez pas de tensions dans votre poitrine et vos épaules.
    • Concentrez-vous sur votre respiration. Ne vous laissez pas emporter par vos soucis extérieurs et ne soyez pas préoccupé(e) tout de suite par l'idée de votre âme se désolidarisant de votre corps. Laissez-vous juste plonger dans la relaxation.

Méthode 2 sur 3: Détachez votre âme de votre corps

  1. Perform Astral Projection Step 4.jpg
    1
    Atteignez un état hypnotique. Laissez votre corps et votre esprit s'approcher du sommeil, mais ne perdez pas totalement conscience. Être à mi-chemin entre l'éveil et le sommeil, c'est-à-dire à l'état hypnotique, est nécessaire pour la réalisation de la projection astrale. Hypnotisez-vous grâce à la méthode suivante :
    • Tout en gardant vos yeux clos, laissez votre esprit vagabonder vers une partie de votre corps, comme une main, un pied ou un orteil.
      Perform Astral Projection Step 4Bullet1.jpg
    • Concentrez-vous sur cette partie du corps jusqu'à ce que vous soyez en mesure de la visualiser parfaitement, même avec les yeux fermés. Continuez à vous concentrer jusqu'à ce que toute autre pensée s'évapore.
      Perform Astral Projection Step 4Bullet2.jpg
    • Utilisez votre esprit pour contracter cette partie de votre corps, mais ne faites aucun mouvement physique. Visualisez vos orteils s'enroulant et se déroulant, ou vos doigts se serrant et se desserrant, jusqu'à ce que vous ayez l'impression de les bouger physiquement.
      Perform Astral Projection Step 4Bullet3.jpg
    • Élargissez votre concentration à l'ensemble de votre corps. Bougez vos jambes, vos bras et votre tête en utilisant uniquement votre esprit. Restez bien concentré(e) jusqu'à ce que vous soyez capable de bouger votre corps entier dans votre esprit seulement.
  2. Perform Astral Projection Step 5.jpg
    2
    Entrez dans un état de vibration. Beaucoup de personnes ont raconté sentir des vibrations, venant par vagues à des fréquences différentes, au moment où l'âme se prépare à quitter le corps. Ne soyez pas effrayé(e) par ces vibrations car la présence de la peur pourrait vous obliger à quitter votre état de méditation ; à la place, succombez aux vibrations puisque votre âme se prépare à quitter votre corps.
  3. Perform Astral Projection Step 6.jpg
    3
    Utilisez votre esprit pour déplacer votre âme de votre corps. Imaginez dans votre esprit la pièce dans laquelle vous êtes allongé(e). Déplacez mentalement votre corps afin de vous tenir debout. Regardez autour de vous. Levez-vous du lit et traversez la pièce puis retournez-vous et regardez votre corps resté sur le lit.
    • Votre expérience hors du corps est réussie si vous avez l'impression de contempler votre corps du dessus à travers la pièce, et que votre conscience est désormais séparée de votre corps.
    • Cela demande beaucoup d'entraînement pour arriver à ce résultat. Si vous avez du mal à détacher complètement votre âme de votre corps, essayez d'en détacher seulement une main ou une jambe pour commencer. Continuez à vous entraîner au point d'être capable de vous déplacer dans la pièce.
  4. Perform Astral Projection Step 7.jpg
    4
    Retournez à votre corps. Votre âme reste toujours connectée à votre corps par une force invisible, souvent désignée comme le “cordon d'argent”. Laissez cette force guider votre âme vers votre corps. Reprenez possession de votre corps. Bougez vos doigts et vos orteils – physiquement, pas seulement mentalement – et laissez-vous retrouver une conscience entière.

Méthode 3 sur 3: Explorez le plan astral

  1. 1
    Ayez la confirmation que vous êtes bien en train de projeter votre âme depuis votre corps. Une fois que vous avez maîtrisé comment projeter votre âme depuis votre corps dans une même pièce, vous aurez envie de confirmer que vous étiez bien sur deux plans séparés.
    • La prochaine fois que vous exercerez la projection astrale, ne vous retournez pas pour regarder votre corps. À la place, quittez la pièce et rentrez dans une autre pièce de la maison.
      Perform Astral Projection Step 8Bullet1.jpg
    • Examinez un objet dans une autre pièce, quelque chose que vous n'aviez encore jamais remarqué au sens physique. Prenez mentalement note de sa couleur, sa forme et sa taille en faisant attention au maximum de détails possible.
      Perform Astral Projection Step 8Bullet2.jpg
    • Retournez à votre corps. Rendez-vous physiquement dans la pièce où vous venez d'aller mentalement. Allez vers l'objet que vous avez examiné pendant votre voyage astral. Pouvez-vous confirmer les détails que vous avez noté quand vous avez examiné cet objet par le biais de votre esprit ?
  2. Perform Astral Projection Step 9.jpg
    2
    Explorez plus loin. Durant les sessions de projection astrale suivantes, allez dans des endroits qui vous sont de moins en moins familiers. Chaque fois, notez des détails que vous n'aviez encore jamais remarqués. Après chaque session, vérifiez physiquement ces détails. Après quelques voyages, vous aurez assez d'expérience pour voyager dans des endroits qui vous sont complètement étrangers avec l'assurance que vous avez en réalité réussi une projection astrale.
  3. Perform Astral Projection Step 10.jpg
    3
    Retournez toujours à votre corps. Certains disent que la projection astrale est dangereuse, en particulier quand quelqu'un possède assez d'expérience pour se rendre dans des lieux qui lui sont étrangers. L'excitation de faire l'expérience d'une sortie du corps éloigne certaines personnes de leur corps pendant de longues périodes, ce qui est perçu comme capable de briser le “cordon d'argent”. Assurez-vous de rester conscient(e) que votre corps est resté à la maison pendant que votre âme est projetée ailleurs.
    • Le “cordon d'argent” ne peut être coupé mais il est dit que votre âme peut avoir du mal à reprendre possession de votre corps si vous dépensez trop d'énergie en dehors de lui.
    • Certains disent que les démons peuvent habiter le corps pendant que l'âme est projetée. Si vous craignez que cela arrive, protégez votre corps en bénissant la pièce avec une prière avant de tenter la projection astrale.
    Mon conseil : programmez un réveil pour être sûr de revenir, portez une pierre de protection ou un pentacle pour vous protéger pendant le voyage. Les voyages astraux peuvent être très épuisants..... ne pas les faire si vous prenez de la drogue, de l'alcool ou des médicaments.

Conseils

  • Souvenez-vous toujours que vous avez le contrôle. Si vous avez peur et que vous voulez arrêter, bougez simplement votre corps de façon physique pour rappeler votre esprit.
  • Il est préférable de ne pas être fatigué(e) mentalement ou physique quand vous tentez la projection astrale car vous pourriez trouver cela difficile de rester concentré(e).
  • Soyez libre de marcher où bon vous semble. Mais n'allez pas trop loin lors de vos premières tentatives. Si vous êtes novice sur le plan astral, allez dans des endroits plus proches
  • Mon conseil : programmez un réveil pour être sûr de revenir, portez une pierre de protection ou un pentacle pour vous protéger pendant le voyage. Les voyages astraux peuvent être très épuisants..... ne pas les faire si vous prenez de la drogue, de l'alcool ou des médicaments

Source : Wiki How

Posté par James Colpin à 00:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2014

A QUOI RECONNAIT - ON LE NIVEAU DE CONSCIENCE D'UNE CIVILISATION

 

J'ai longtemps hésité avant d'écrire cet article, mais en tant que porteur de lumière, je me dois de retranscrire les faits qui sont des indicateurs d'une réalité que nous ignorons parfois.

J'ai contacté, dans ma région deux associations, deux refuges pour les animaux, dont l'un est la SPA de ma région. Je leur ai proposé de faire GRATUITEMENT des soins énergétiques aux animaux du refuge, afin de respecter la voie du Maître que je suis. 

Et bien, je n'ai jamais été recontacté par les responsables des refuges !

Je n'émet et j'insiste fortement sur les mots, car souvent des personnes ont prêté à mes mots des émotions ou états émotionnels qui ne sont pas, je ne suis plus à ce "niveau" de pollution émotionnelle, je n'émet donc aucune critique à l'égard de ces institutions qui font un travail REMARQUABLE pour nos frères animaux et je dirais même nos Maîtres animaux, car ils ont énormément à nous apprendre. Savez - vous par exemple que des scientifiques étudie le langage des baleines, car la communauté scientifique c'est rendu compte que si les extra terrestres avaient dû choisir de communiquer avec des êtres à leur niveau, le langage des baleines étant le plus complexe, c'est peut - être à elles qu'il se seraient adressés, plutôt qu'à nous.......petites fourmis.

Je constate simplement que les schémas de la matrice sont partout, que les énergies de l'argent aussi et que je me met à rêver d'un refuge dans le futur qui soit dévoué, en conscience à ces âmes magnifiques que sont les animaux, encore un peu connectés , par leur instint aux énergies subtiles. Je rêve d'un endroit ou des médiums qui communiquent avec les animaux pourraient oeuvrer afin qu'ils puissent s'exprimer à travers un canal, d'un endroit où ils recevraient des soins énergétiques, où on ferait passer leur âme, ou ........

Peut- être, comme la source s'exprime à travers moi, que ces paroles feront naître les vocations de demain.

Je crois que c'est Gandhi qui a dit que l'on reconnaît de niveau de conscience d'une civilisation à la façon dont elle traite ses animaux, j'y ajouterais et ses végétaux. Je suis TOTALEMENT d'accord.

Je crois qu'il n'est nul besoin de vous expliquer à quel niveau est notre pays....

Aussi, je vous invite, si comme moi vous pensez que notre conscience a besoin d'évoluer, à commencer par ce geste, initié par 30 Millions d' Amis, qui pourrait s'appeler Des Milliards de Maîtres. Ce n'est qu'un grain de sable, mais un grain de sable plus un et vous faites une planète...

Donner en France un statut d'être sensible aux animaux qui sont aujourd'hui étiquetés comme BIEN MOBILIER dans le code civil !!!!

http://www.30millionsdamis.fr//jagis/signer-la-petition/je-signe/22-pour-un-nouveau-statut-juridique-de-lanimal/

Meci pour eux.

Franck

Posté par James Colpin à 02:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 mai 2014

MEDIUMS DEBUTANTS OU EXTRASENSIBLES : RESSENTIS ET CONTACTS AVEC LES ENTITES

Je suis régulièrement contacté par des personnes "extra-sensibles", des médiums qui s'ignorent ou débutants, qui vivent mal leur vie quotidienne et ne savent par trop si ce qu'elles ressentent sont la réalité ou non. Voici quelques explications de base. Il faut savoir que depuis l'an dernier les ressentis sont de plus en plus fréquents chez des personnes qui ne ressentaient rien avant, du fait des plans qui ont beaucoup bougé en 2012, notamment le bas astral. 

Comment ressent-on "l'arrivée" d'une entité ? 

Quand on est sensible et informé sur ces phénomènes, on ressent très bien le moment où une entité pénètre dans son aura.
Cela peut se manifester de différentes manières :

Sensation subite d'angoisse au niveau de la gorge ou du plexus solaire. 
Malaise subit, nausées, tremblements, 
Sentiment d'anxiété brutale 
Frissons, "chair de poule", sensation d'être subitement glacé. 
Sensation de léger choc et dérèglement du rythme cardiaque. 
Douleur sourde au niveau du coeur. 
Mal de tête soudain, vertiges. 
Sensation de faiblesse inhabituelle, 
Troubles de la vision, brûlure autour des yeux. 
Immense fatigue subite, faiblesse, malaise. 
Difficulté inhabituelle à se concentrer et à avoir des idées claires. 
Difficulté à s'exprimer... 
"Crises" de sommeil brutale et intense, en plein milieu de la journée. 
Insomnies soudaines et inexpliquées, etc...

Dans tous les cas, leur présence provoque d'importantes perturbations dans le fonctionnement de l'organisme investi. 

* Beaucoup de dépressions. Les personnes ont l'impression de ne plus être capables de rien. 
* Syndrôme de trouble panique, angoisse... "crises de panique"... 
* Infections qui ne guérissent jamais... 
* Augmentation de troubles et douleurs existantes... 
* Agressivité anormale, irritabilité, méchanceté, impatience... 
* Troubles du rythme cardiaque avec douleurs sourde au niveau du coeur. 
* Insomnies constantes. 
* Mais également un grand nombre d'échecs professionnels 

Avant de vous lancer dans la grande aventure de la spiritualité et de l'énergétique, trois conseils : 

Faites les choses consciemment et avec réflexion, ne faites pas n'importe quoi "parce qu'un ami le fait"..parce que vous avez" lu cela sur internet" ou dans un livre . et surtout pas avec "n'importe qui".... les stages de "fast spirit", comme les fast food ne donnent rien de bon, la qualité vient de la patience et de l'entraînement, l'assistanat n'ouvre aucune porte et en ferme beaucoup, on ne fait pas un chaman en 3 jours dans la forêt de Rambouillet et un Maître en dix minutes, c'est un long, très long cheminement parfois. Une vie souvent. Apprenez les bases, protection, ancrage et centrage. La rénovation de son moi est la base du développement médiumnique ou énergétique, la pratique, la discipline, l'humilité, l'abnégation,etc...... et tant d'autres qualités doivent être développées dans votre jardin intérieur. La Patience aussi. 

Choisissez votre "Maître" avec discernement. Il devra être responsable de vous aider à surmonter ces situations qui, en définitive, peuvent devenir très enrichissantes... 
Une initiation au Reïki (ou autre discipline) ne devrait pas "s'acheter" comme un vulgaire produit de supermarché... il s'agit là, avant tout d'une démarche spirituelle consciente, car c'est une ouverture à l'énergie universelle (Ki pour les Japonais, Chi pour les Chinois et Prana pour les Indiens) d'amour et de lumière qui vous reconnecte à votre moi divin et ouvre des portes.

Ne vous arrêtez pas en route... avant de commencer quelque chose, il faut bien réfléchir à ce que cela implique, et penser qu'il faut aller jusqu'au bout...On obtiens pas de vin si on ne cueille pas le raisin, si on ne le trie pas, le met pas en tonneaux, ne l'élève pas, le goûte pas, le met pas en bouteille....... Planter les ceps en attendant que Mère Nature fasse le reste du boulot ne marche pas.

 

Posté par James Colpin à 16:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 mai 2014

Les synchronicités, clés de la destinée

 

Par Frank Joseph
La synchronicité est la chose la plus mystérieuse au monde. Le terme de synchronicité est celui utilisé par les para-psychologues pour désigner une "coïncidence signifiante". Chacun en fait l'expérience, plus souvent qu'on ne le pense. Mais les synchronicités ne sont pas de "simples" coïncidences, des accidents de hasard sans signification.
Feuilletant une collection à moitié oubliée de vieilles photos, vous êtes surpris de trouver le cliché d'un ami avec lequel vous avez perdu contact il y a des années. Le téléphone sonne juste après et la voix à l'autre bout appartient à la personne sur la photo.




Vous désespérez de trouver une place de parking parce que vous voulez être à l'heure pour un rendez-vous très important. Pas une seule place aussi loin que l’œil se porte. Soudain, une voiture démarre devant vous, vous laissant une place juste devant l'adresse où vous êtes attendu.

Vous venez de finir un livre sur les oiseaux rares, quand le premier colibri que vous voyez dans votre jardin vient boire le nectar d'une fleur.

Ce sont des incidents typiques de synchronicité. Et alors que la plupart des gens les balayent comme des hasards sans signification, certains parmi les plus grands esprits de l'histoire se sont mesurés à cette énigme universelle. Le mot "synchronicité" a été inventé par un psychologue de renom du siècle dernier, Carl Gustav Jung. Malgré sa fascination à ce sujet, même Einstein n'a pu comprendre comment elle fonctionnait.


Une synchronicité qui m'est personnellement arrivée en 1991 m'a incité finalement à interviewer, les six années suivantes, une centaine de personnes sur ce qu'elles ressentaient concernant cette insaisissable énigme. Les coïncidences signifiantes que ces gens me confièrent m'ont plus éclairé que tout ce que j'avais jamais lu sur ce sujet.

Tout en les recueillant sans ordre particulier, je fus quelque peu stupéfait de voir que ces événements de synchronicité vécus par mes amis et relations se classaient dans des catégories répétitives. Bien que de nombreuses personnes interviewées différaient largement en âge, croyances spirituelles ou éducation, les coïncidences signifiantes qu'elles racontaient appartenaient toutes à des groupes particuliers d'expérience commune.

Élargissant ma recherche, je découvris que les personnes appartenant à d'autres cultures, parfois disparues depuis longtemps, il y a souvent plusieurs centaines d'années, tombaient dans les mêmes dix-sept catégories qui se dégageaient des hommes et des femmes qui me parlaient de leurs circonstances fortuites. Leurs témoignages souvent spectaculaires, occasionnellement drôles, toujours mystérieux, ont formé la base d'un livre, La synchronicité et vous, comprendre le rôle des coïncidences signifiantes dans votre vie. Une synchronicité est fondamentalement une forme de guidage qui entre dans la vie personnelle de tout être humain. Même si nous la rejetons consciemment, une part au moins de son influence pénètre notre subconscient.

Certaines "synchronicités-guides" forment une catégorie décrite au mieux comme des "avertissements". Un cas représentatif de synchronicité servant d'avertissement qui n'apparaît pas dans mon livre a été raconté par la poète californienne Miriam Hohf :

"Il y a de nombreuses années, quand j'étais une petite fille vivant dans la campagne de Pennsylvanie, je faisais de longues promenades toute seule dans les champs et dans la forêt, écoutant les oiseaux et parlant aux lapins et aux écureuils. Je n'ai jamais ressenti de peur et j'adorais tous les arbres et les animaux. Mais lors d'une belle journée ensoleillée, j'ai capté un environnement un peu différent.

"Tout était absolument calme et immobile. Au moment où je m'approchais de l'orée de la forêt, une rafale de vent s'éleva tout d'un coup, agitant fortement les feuilles. Je m'arrêtai et les écoutai, parce que je sentais qu'elles me parlaient. Elles semblaient dire, 'Va-t-en ! Ne viens pas dans les bois aujourd'hui ! Il y a du danger ! Danger ! Pas en sécurité pour jouer ici aujourd'hui ! Va-t-en !' Pour la première fois, le froid de la peur s'infiltra en moi et je m'enfuis, presque en pleurs. Je ne suis pas retournée dans la forêt après, j'avais trop peur.

"Une semaine environ après mon expérience, ma mère me parla d'une horrible histoire qui venait d'être publiée dans le journal local. Il semble que le jour même où les feuilles me parlaient, le corps d'une nouvelle petite fille était découvert par la police. Elle avait été violée avant d'être assassinée. Les esprits de la forêt m'ont-ils prévenue par le bruissement de leurs feuilles ?"

Une autre remarquable catégorie de synchronicité tombe dans la rubrique des nombres, se rapprochant presque d'une expérience mystique de l'homme, souvent avec des résultats surprenants. Le nombre 57, par exemple, est intimement lié à la Révolution américaine, comme le démontre abondamment le chercheur Arthur Finnessey dans un de ses livres. 

Parmi les exemples exceptionnels qu'il cite, il y a la dernière fois que la Liberty Bell ("cloche de la liberté", symbole de l'indépendance américaine, située en Pennsylvanie), sonna, en hommage à George Washington, avant de se fendre le 22 février 1846 – 57 ans après son 57ème anniversaire. En comptant les titres et signatures, le paragraphe final de la Constitution américaine, à la suite de ses sept articles comprend 57 mots. Elle a été ratifiée par 57 votes favorables, et toute loi constitutionnelle commence avec le 57ème mot de la Constitution – ce mot est "tout". Le 6 février 1777, 57 semaines après la Bataille cruciale de Princeton, un autre tournant se produisit quand les français se joignirent à la cause américaine. Ils repoussèrent 19 navires de guerre britanniques, rendant possible la victoire de Washington sur Cornwallis le 19 octobre 1781, dans une guerre qui commença le 19 avril 1775 – 57 étant la somme de ces trois significatifs 19.

Les deux seules victoires de Washington sur le commandant britannique Cornwallis se déroulèrent à 57 jours d'intervalle. 57 jours ont aussi séparé d'autres batailles décisives de la guerre. L'anniversaire final des batailles de Lexington et Concord célébré pendant la guerre de la révolution était précisément de 57 mois, 57 semaines et 57 jours après qu'elles se soient déroulées. Le 57ème mois de la révolution se termina le 19 janvier 1780. 
(...)
Un autre exemple étonnant a été la catastrophe du Titanic (heurté par un iceberg le 14 avril 1912, il coule le 15, mais en réalité, ce n'est pas le Titanic qui aurait sombré mais son "frère jumeau, l'Olympic, voir article BBB. De plus le logo de cette compagnie maritime est un pentagramme blanc sur fond rouge, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/White_Star_Line) . Presque aucune autre événement du 20ème siècle n'a donné une aussi grande collection d'exemples impressionnants. En fait beaucoup firent partie des 17 catégories de synchronicité. Certains nombres particuliers ont joué également un rôle significatif dans le désastre du Titanic – entre autres le nombre 13, symbole de malchance.


Que ce nombre traditionnellement réputé malchanceux soit associé, en s'appuyant sur des faits, au paquebot le plus tristement célèbre ne devrait pas être une surprise. Deux exemples distincts vont servir à l'illustrer. Un journaliste britannique, W.T. Stead a démontré son mépris pour la superstition en terminant délibérément un récit le 13 avril 1912. Tentant le sort, sa narration décrivait la découverte d'un ancien sarcophage égyptien et la série de morts violentes supposées toucher quiconque traduisait verbalement son inscription. Le jour suivant, le RMS Titanic allait au devant d'une catastrophe dans laquelle Stead y laissa la vie.

Un compatriote qui défia d'un cœur léger le nombre mortel venait de Youngstown, dans l'Ohio. George Wick voyageait en Europe avec sa famille depuis plusieurs mois et il réserva son voyage de retour sur le Titanic. Pendant son transit vers Cherbourg, où le navire condamné devait faire son dernier accostage avec sa traversée transatlantique, il s'arrêta à Paris. Il y acheta un ticket de loterie, choisissant exprès le numéro 13, juste pour prouver à tout le monde qu'il n'était pas superstitieux. "On va voir ce qu'il va faire pour moi !", déclarait-il. Plusieurs jours plus tard, Wick sombra avec le paquebot.


Les "avertissements" cités dans l'expérience d'enfance de Miriam Hohf ont pullulé à bord du Titanic avant qu'il ne parte en mer. Un insigne de la White Star se brisa entre les mains de Mme Arthur Lewis pendant qu'elle l'accrochait à la casquette de son mari. Il allait juste s'embarquer sur le Titanic comme steward. A l'époque elle considéra l'incident comme un mauvais "présage", bien qu'il ne prit pas au sérieux l'anxiété de sa femme, en disant que c'était une stupidité, jusqu'au naufrage du paquebot quelques jours plus tard. Heureusement, M. Lewis survécut.



Un autre avertissement en lien avec le Titanic, le colonel John Weir, ingénieur des mines à la réputation mondiale, annula presque son billet de première classe en raison de pressentiments sur le voyage. Résidant au prestigieux Waldorf Astoria de Londres, il s'éveilla la matin du 10 avril en découvrant qu'une carafe d'eau s'était fracassée sans raison dans la garde-robe, trempant ses vêtements. Il exprima ses pressentiments au directeur de l'hôtel, qui dissipa suffisamment les "superstitions" du colonel pour le faire embarquer à reculons sur le grand paquebot. Pendant la traversée, Weir raconta à son secrétaire que l'affaire de la carafe d'eau fracassée ne lui enlevait pas de l'idée que c'était un mauvais augure et il lui dit qu'il devait quitter le Titanic à la prochaine occasion, quand il accosterait à Queenstown en Irlande. De nouveau dissuadé de le faire, il resta à bord, juste pour sombrer avec le navire dont il pressentait le naufrage.


Pour décrire l'ampleur des phénomènes de synchronicité associés à la catastrophe, pas moins de 899 personnes qui avaient réservé au départ le voyage inaugural du Titanic refusèrent finalement de monter à bord en raison d'avertissements vécus sous des formes diverses de présages, pressentiments, rêves et événements prémonitoires. 4066 autres passagers potentiels, ou bien manquèrent le bateau ou annulèrent leurs réservations, en général dans des circonstances apparemment normales mais parfois en raison de coïncidences inhabituelles qui les empêchèrent de faire le voyage.

Blanche Marshall fit une crise d'hystérie le 10 avril pendant qu'elle et sa famille regardaient le panache de fumée du Titanic qui doublait l'île de Wight du haut du toit de leur maison. En mode de panique virtuelle, elle dit que le paquebot coulerait avant d'atteindre New York et s'insurgea contre son mari, ses filles et les domestiques qui ne partageaient pas sa vision d'une masse de gens en train de se noyer dans les eaux glacées de l'Atlantique nord.

Bien que ni Mme Marshall ni quiconque de sa connaissance n'aient navigué sur le Titanic, elle fut empêchée de monter à bord d'un autre paquebot condamné, exactement trois ans plus tard, par une prémonition similaire. En 1915, son mari avait réservé des places pour leur voyage de retour d'Amérique en Angleterre à bord du Lusitania. Elle n'eut aucune idée sur la question jusqu'à ce qu'elle voit la date du 1er mai sur les billets. Convaincue que le navire serait torpillé et coulé pendant ce voyage, Blanche le convainquit de changer leurs réservations. Ce qui est intéressant est qu'elle sentait pouvoir voyager en sécurité sur le Lusitania à n'importe quel autre moment. Ce ne fut que la perspective d'une traversée le 1er mai qui l'alarma. Conformément à sa prémonition, le navire fut torpillé et coula entraînant de grosses pertes humaines pendant le voyage-même qu'elle avait refusé de faire.(D'après un article traduit sur le BBB en septembre 2011, le coulage du Lusitania était un false flag, la date du 1er mai étant symbolique de l'anniversaire de la création des Illuminati, pensez à la prétendue mort de Ben Laden un 1er mai. Ce pourrait être l'égrégore de ce jour symbolique que la femme a capté)

Il existe une sous-catégorie de "prémonitions", celle de la littérature en synchronicité. Publié en 1892, le livre De l'ancien monde au nouveau, décrivait le naufrage d'un paquebot de ligne après sa collision avec un iceberg dans l'Atlantique nord. Le nom fictif de son capitaine, E.J. Smith, était le même que celui de l'homme qui commanda 20 ans plus tard le RMS Titanic. Curieusement, l'auteur de ce livre, W.T. Stead, laissa sa propre vie sur un navire du même genre. (Wiki dit que ce journaliste et écrivain était "spiritualiste" et qu'il créa un journal militant avec Annie Besant, qui dirigea la société théosophique. Ce fut W.T. Stead qui y initia Besant en lui faisant lire un des livres de H.P. Blavatsky, la Doctrine Secrète. De là à dire que l'histoire naufrage du Titanic fut un coup fourré, il n'y a qu'un pas cheveu. Il est dit qu'il y a une histoire de banquiers à la clé.)

Pendant que le Titanic se préparait à son voyage inaugural, le numéro de mai du magazine Popular sortait des presses avec l'histoire fictive de l'Amiral, un paquebot de 243 mètres de long croisant dans l'Atlantique nord par mer calme à 22 nœuds. Il heurte un iceberg et coule, laissant des survivants parmi son millier de passagers secourus par un bateau à vapeur. Des similitudes avec la tragédie réelle convainquirent les lecteurs que l'histoire était basée sur les détails du Titanic. Mais on dit que l'auteur Mayn Clew Garnett aurait reçu les détails de sa nouvelle lors d'un rêve qu'il avait fait en naviguant à bord de l'Olympic, le frère du Titanic. Tout en ayant pu être influencé par des ressemblances physiques remarqués pendant son voyage à bord du navire jumeau, le choix de Garnett pour le 43ème degré de latitude nord pour la collision de l'Amiral avec un iceberg correspondait à la position du Titanic quand il rencontra un destin identique.

La littérature n'est pas le seul art à figurer dans les événements de synchronicité. Plus par humour noir que par prémonition consciente, un homme d'équipage et sa femme enregistrèrent leurs voix le 7 avril 1912, le mari en chantant "Juste pour revoir ton visage" et la femme "Fidèle jusqu'à la mort", avant de prendre son service sur le plus grand paquebot du monde. Trois jours plus tard, il voguait sur le Titanic, mais ne revint jamais.

Une interaction animale dans l'expérience humaine occupe une catégorie distincte de synchronicité et elle fut présente dans l'histoire du Titanic. La croyance des anciens marins que les rats quittent les navires longtemps avant un apparent danger de naufrage fut démontrée à bord du Titanic, lorsque deux mécaniciens de la chaufferie virent des rats pris de panique s'enfuir vers l'arrière du navire, s'éloignant du tribord avant. Le jour suivant, l'iceberg heurta exactement cet endroit. Les deux hommes survécurent à la catastrophe parce que l'apparition soudaine des rats les avait rendus suffisamment mal à l'aise pour qu'ils se retrouvent aussi souvent que possible dans le voisinage immédiat des canots de sauvetage.

Un autre incident de synchronicité animale associé au Titanic concerne Bess, une jument pur-sang (pas à bord du Titanic!) appartenant à Isadore Straus, le co-fondateur du magasion Macy. La nuit même où lui et sa femme furent tués dans le naufrage, la jument âgée de 6 ans mourut soudain pour une raison que le vétérinaire fut incapable de déterminer.

Les sensations tactiles composent un sous-chapitre sur la "mort" dans les synchronicités. L'inexplicable parfum de fleurs associé à quelqu'un de proche et récemment décédé n'est pas inhabituel. Un autre exemple avec May de Witt Hopkins, qui sentit une odeur de roses dans sa maison de Londres une journée après le naufrage du Titanic. Bien que la nouvelle du désastre s'était répandue à ce moment-là, les noms de ceux qui étaient à bord n'étaient pas encore publiés. Mais avec l'odeur de fleurs remplissant sa chambre sans source apparente, Hopkins sentit soudain que quelqu'un qu'elle connaissait essayait de l'informer de sa mort. Elle apprit plus tard qu'un ami, qui était à l'insu de Hopkins passager à bord du paquebot, avait bien péri pendant le naufrage. Sa propre mère, à la fin du 19ème siècle avait été alertée de manière semblable de la mort d'un être cher par une mystérieuse odeur de fleurs.

Des "objets inanimés", comme l'insigne de la White Star qui se désintégra dans les mains de Mme Lewis, se placent dans un groupe largement représenté d'expériences de synchronicité. Le directeur général de la White Star Line, Joseph Bruce Ismay, survécut au Titanic, mais démissionna de son poste ensuite, parce qu'il fut accusé publiquement, quoique de manière injuste, de la tragédie. Il passa les 25 années suivantes dans un quasi-isolement, et mourut le dimanche 17 octobre 1937. Ce dimanche après-midi-là, un miroir ovale qui était accroché dans le bureau d'Ismay pendant sa fonction à la White Star Line se décrocha soudain et se brisa en morceaux sur le sol.

Deux semaines après que le Titanic ait coulé, une grosse caisse de bois non réclamée sur le quai 61 du port de New York, fut ouverte par les autorités portuaires. Ils furent surpris de voir qu'elle contenait une maquette méticuleusement détaillée du navire naufragé. Elle avait été envoyée au départ aux US dans des buts promotionnels de la part de la White Star Line et devait retourner dans les bureaux londoniens par le voyage de retour du paquebot. Mais la représentation de 9 mètres de long était exacte par bien plus de détails inexplicables. Bien qu'elle présentait une rangée de 20 bossoirs (dispositif de levage pour hisser les canots de sauvetage), il n'y avait qu'une douzaine de canots de sauvetage miniature. De plus, la proue était en partie défoncée et une longue fissure apparaissait de la quille (partie la plus basse d'un bateau) vers le pont supérieur, mimant les dégâts réels subis par le Titanic.

Comme on pourrait s'y attendre, les "rêves" sont une importante catégorie de synchronicités. Pendant un voyage en Europe au printemps de 1912, un avocat de New York, Isaac Frauenthal, rêva qu'il était à bord d'un grand navire qui entrait en collision avec un objet flottant et commençait à couler. Ce fut un long cauchemar détaillé, dont il retint clairement les visions et les bruits. Plusieurs nuits plus tard, le même psychodrame se répéta et il dit à son frère et à sa belle-soeur que ce devait être un avertissement concernant leur futur voyage sur le RMS Titanic.

Mais ils se moquèrent de son rêve et purent le convaincre de faire la traversée de retour vers l'Amérique à bord du paquebot de la White Star. Tous trois survécurent au naufrage prédit dans le cauchemar récurrent d'Isaac.

Les aspects peut-être les plus inexplicables de la synchronicité sont ceux beaucoup moins fréquents de "vies parallèles". Quand Lucien P. Smith échappa de peu à la mort pendant le terrible incendie du Viking Princesse en 1966, c'était sa deuxième catastrophe maritime majeure. Survivant du Titanic, il était dans le ventre de sa mère quand le bateau coula, comme Mme Astor, aussi à bord, enceinte de son fils John Jacob. Les deux enfants naquirent huit mois après le naufrage, dans lequel périrent leurs pères. Leurs mères moururent la même année, en1940.

Les vies individuelles et les conflits majeurs sont des événements parfois si puissants qu'ils font écho au-delà de leur propre temps et apparaissent se rejouer dans le futur. Un tel cas extraordinaire d'histoire parallèle commença à se dérouler quand William C. Reeves monta à bord d'un bateau à vapeur, le Titanian, en tant que marin ordinaire, en partance de l'Écosse pour New York le 13 avril 1935. Dix jours plus tard, on lui ordonna de faire le guet sur le gaillard d'avant.

Bien que la mer soit calme, c'était une nuit noire sans lune. Reeves commença à se sentir de plus en plus mal à l'aise, non seulement à cause de la très mauvaise visibilité qu'il assumait en tant que sentinelle, mais il repensait aussi au roman d'anticipation de Morgan Robertson qu'il lisait dans sa cabine. Reeves était incapable d'empêcher son esprit de dériver vers le moment dramatique du livre quand la sentinelle du Titan échoue à voir à temps l'iceberg afin d'éviter une catastrophe. Il ne pouvait non plus s'empêcher de remarquer l'ironique similitude entre le nom de son bateau, le Titanian, et le Titan de Robertson avec le Titanic.

Comme son sens de l'ironie s'alourdissait d'anxiété, il réalisa que l'heure était maintenant 23 h 35, juste cinq minutes avant l'heure à laquelle le Titanic heurta l'iceberg. Reeves savait que les pénalités étaient sévères si on jetait une fausse alarme, l'obscurité devant le navire ne montrait aucun signe de danger, et pendant un moment il hésita à agir. Mais finalement des sensations de collision imminente le submergèrent et il ordonna au pont de stopper les machines, "Iceberg droit devant !"

La vitesse du bateau à peine diminuée, il frappa plusieurs gros blocs de glace, qui tordirent sa proue et mirent son hélice hors service. Ralentissant jusqu'à l'arrêt total, l'équipage du Titanian fut abasourdie d'apercevoir un énorme iceberg se dresser devant eux, sortant de l'obscurité. La montagne flottante apparut à 23 h 40, à la même heure que la collision du Titanic.

Si le Titanian n'avait sans nul doute stoppé à temps il aurait suivi son prédécesseur au fond. Un SOS envoyé à Cap Race, Terre-Neuve, ramena des secours à l'équipage bloqué.

Les multiples synchronicités de cet événement en parallèle – les noms identiques des navires, la puissante prémonition de Reeves, sa lecture, la même heure précise de la rencontre avec un iceberg mortel – dépassent de loin toutes les considérations qu'on attribueraient à une pure chance. Elles définissent clairement comme phénomène légitime le principe qui opère dans les coïncidences signifiantes.

Source de l'article

Traduit par le BBB. 

Source Image: Morguefile.com

Posté par James Colpin à 05:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 avril 2014

MESSAGE DES ARCHANGES : URIEL

Bonjour Franck ;

 

Je serais le dernier à m’exprimer, moi qui suis l’Archange de l’illumination et de l’amour pur. Tu sais maintenant vers quel chemin te diriger et ce qui t’attends sur ton chemin de vie. Je t’aime autant qu’il est possible d’aimer dans ta vibration.

Voici le message que je transmets à ton prochain.

Le fils de l’homme est un ange tombé sur terre, un ange qui ne cherche qu’une chose, retrouver la lumière qui la vu, la fait, le fera naître. Tout est dans le fils de l’homme, toutes les réponses, tous les pouvoirs, toutes les possibilités, tous les mondes. L’erreur commune dans votre vibration est de chercher au dehors ce qui, par la magie de la reliance est en fait en vous. L’univers est vous et vous êtes l’univers. Ainsi sont les choses.

Votre ami, James ou Franck, a trouvé une clé, deux clés, nous lui avons demandé d’écrire ces livres afin de répandre la parole simple, accessible, de transmettre la vibration d’ouverture de conscience. Ces livres ne sont que des fenêtres, oui, mais des fenêtres qui laissent entrer la lumière dans votre maison intérieure. Et avec la lumière entre l’air, la chaleur, les chants d’oiseaux, la musique du ciel, les bienfaits de l’univers. Il suffit d’ouvrir, de s’ouvrir, d’inviter l’univers à entrer. L’univers pourvoit à tout lorsque vous cessez de vouloir contrôler la vie, la vie est un ruisseau qui ne souhaite qu’une chose, retourner à l’océan qui l’a vu naître, alors pourquoi le détourner, au risque de ne jamais trouver votre océan ? Cet océan est un océan d’amour infini et vous êtes une goutte d’océan qui ne demande qu’à grossir, à devenir filet, ruisseau, torrent, rivière, fleuve et enfin océan, puis vapeur, nuage et enfin goutte à nouveau. Voici le cycle merveilleux de l’âme et de l’univers, ni début, ni fin, le cycle infini des choses.

C’est parce que vous pensez que vous êtes des âmes enfermées dans un corps physique qui vous limite, que votre vibration est lourde. Ce n’est pas un hasard si votre corps astral, votre « vaisseau » cosmique est à l’intérieur de votre corps physique et non à l’extérieur. C’est pour rapporter de ces voyages nocturnes, méditatifs, de transes, le ressenti de l’amour, de la lumière, de la guérison, la légèreté de cette âme qui est le TOUT dans le UN et le UN dans le TOUT, l’un lié à l’autre et l’autre lié à l’un de façon éternelle et illimitée.

Vous êtes les enfants aimés et chéris de l’univers, votre reconnexion à vous, à votre moi divin, à cette goutte d’eau originelle, vous ouvrira les portes de quelque chose de si grand, que vous prendrez conscience alors de votre propre grandeur.

Nous vous aimons, nous t’aimons, nous sommes amour.

 Franck 

Tous droits réservés. Ces messages peuvent être recopiés à condition que le nom de mon blog soit cité en référence.

Posté par James Colpin à 06:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 avril 2014

MESSAGE DES ARCHANGES : RAPHAEL

 

Je suis Raphaël, l’Archange de la guérison.

Franck, tu fais appel à moi depuis quelques années déjà et cela avec succès, je t’ai orienté vers la méthode de guérison la plus adaptée à toi, celle qui déjà réveille des choses autour de toi. Tu as passé tous les niveaux en deux mois et aujourd’hui,  4 mois seulement après le début de ta pratique, je te souffle les idées et la voie qui sera la tienne, entre traditions séculaires et innovation du nouvel âge Christique.  Tes connaissances, issues de tes vies antérieures les plus éveillées,  t’inspirent également des choses très belles, très puissantes, comme la formation des Maîtres que tu vas développer et j’avoue être rempli de joie et d’amour lorsque je vois cela dans ton cœur et ton âme.

Tes vibrations soignent les âmes et les énergies, les émotions et bien d’autres choses, car tu as appris à voir avec ton âme. La grande révélation que tu as reçu, comme présent divin, en ce début d’année, t’as ouvert de grandes portes et l’accès à d’autres dimensions et ce n’est qu’un début. La grande mission que nous avons choisie pour toi commence à se dessiner et au moment où je te parle, les visions de ta grande mission affluent et tu comprends déjà ce que tu ressens depuis quelques jours à peine.  Rien n’est hasard, mon ami, rien n’est hasard. Et tu es bien placé pour le savoir.

Je suis si heureux, si merveilleusement empli de joie infinie en voyant le chemin que tu vas prendre et pour lequel nous te préparons depuis la naissance, tu comprends maintenant la vision de ta régression, l’accélération depuis 2012 et les évènements de ta vie, pourquoi il se dégage de ton être tant de choses.

Tu vas semer des graines, mille fois plus qu’auparavant, tu seras entouré, aidé, soutenu, aimé, guidé et fortifié par ta foi en la grandeur de l’homme lorsqu’il porte la lumière.

Le temps est venu, le temps de la nouvelle ère est arrivée et tu vas, avec d’autres, dans d’autres domaines y contribuer, laisse nous faire, nous avons tout prévu.

Puisse les âmes s’ouvrir à ces nouveaux cadeaux divins.

Je t’aime, nous t’aimons.

Franck 

Tous droits réservés. Ces messages peuvent être recopiés à condition que le nom de mon blog soit cité en référence.

Posté par James Colpin à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 avril 2014

MESSAGES DES ARCHANGES : MICKAEL

 

Canalisation de Mickaël qui souhaitait me transmettre un enseignement sur l'espace - temps.

 

Je voudrais vous parler de deux notions qui sont très particulières à la terre. L’espace et le temps.  La compréhension et la connaissance que vous avez de ces vibrations sont fausses et illusoires sur la terre.

Sur votre planète ces vibrations sont extrêmement ralenties, au point de rendre la vibration matérielle plus importante que les autres. Car tout est énergie et donc, par déduction, vibrations. Si toutes ces vibrations étaient au même niveau vibratoire, alors vous pourriez accéder à tous les plans sans aucun mal, vous déplacer à la vitesse supra -subliminale, vous pourriez avoir conscience de tout.

Bien entendu, vous pensez que tout cela est impossible à cause de votre corps physique et du monde matériel autour de vous, c’est justement parce que l’énergie, la vibration, sont ralenties de façon extrême. Il y a un plan, que les médiums connaissent bien, qui est le plan bas astral, c’est  le premier plan des mondes à basse vibrations. Celui –ci a une grande influence sur terre car il est nourri régulièrement par des âmes à basse vibrations, il est très chargé et son influence est grande. Depuis l’entrée dans le nouveau millénaire, des êtres élevés s’incarnent de plus en plus nombreux, pour aider les êtres, qui sont déjà à l’œuvre depuis des années, certains ont été réveillés, c’est ton cas Franck. Ta progression spirituelle a été très rapide car nous avions besoin de toi, comme d’autre pour nos plans, ce que vous appelez le temps, s’accélère progressivement depuis le début du troisième millénaire, mais de manière encore trop aléatoire, il y a eu une grosse accélération de 2008 à 2012, qui a été ressentie fortement par nombre d’éveillés, puis un coup de frein en 2013.

Pour que les vibrations s’accélèrent et rendent les choses possibles, il faut que de plus en plus d’êtres sur terre, élèvent leur vibration et leur conscience, car plus vous le ferez et plus vous vous détacherez du frein des mondes à basse vibrations qui vous ralentissent. Les êtres lumineux, les éveillés pourront vous expliquer la notion de temps, le décalage qu’il y a entre une demande à l’univers et le moment ou cela se produit. Plus votre vibration est basse au moment de la demande et plus il faudra de temps pour que cela se concrétise, c’est pour cela qu’il est conseillé de faire des demandes sans attentes, sans ego, sans contrôle et avec beaucoup, beaucoup d’amour, l’énergie à plus haute vibration qui existe dans l’univers.

Les autres mondes ne sont pas ainsi, les autres plans non plus, ils vibrent à des vitesses plus ou moins grandes, mais plus ils sont élevés et plus ils vibrent rapidement.  Vous pourriez croire qu’alors les êtres vivent moins longtemps….. je crois qu’Albert a dit quelque chose d’intéressant, même s’il ne parlait que de la vitesse de lumière, de quelle lumière parlait – il au fond de son âme ??? Je vous laisse y répondre.

Pour communiquer avec les autres plans et nous les Divins, il faut élever sa vibration, son énergie, car si les êtres des autres plans doivent baisser la leur, ils ressentent une grande souffrance, comme vous lorsque vous êtes attirés, aspirés par les basses vibrations des mondes inférieurs, physiquement ou émotionnellement. Ces êtres plus élevés ne peuvent donc communiquer ou se manifester longuement.

C’est à vous de vous mettre à une vibration minimum pour entrer en résonnance avec les autres plans. Plus vous serez élevés, plus vous accéderez à des plans élevés, plus vous serez nombreux et plus les voiles illusoires disparaitrons de la terre, vous montrant des mondes merveilleux, perdus dans vos légendes.

Franck.

Tous droits réservés. Ces messages peuvent être recopiés à condition que le nom de mon blog soit cité en référence.

Posté par James Colpin à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 avril 2014

MESSAGE DES ARCHANGES : METATRON

 

Bonjour à toutes et tous,

Voici en direct et sans filets, lol, la canalisation avec Metatron.Ce matin alors que j'étais réveillé à 5h00, comme tous les matins depuis que mes visiteurs angéliques sont là, j"ai fermé les yeux et j'ai eu la vision de l'univers avec des milliers d'étoiles qui scintillaient....c'était juste...magnifique.

"Bonjour Franck, je suis vraiment en joie de te visiter. Nous nous sommes déjà "croisés" ces derniers mois, lors de soins énergétiques ou d'initiations, l'épisode dont tu te souviens et celui de la personne qui se disait pure lumière et  qui était venu te voir, tu m'avais appelé et je m'étais manifesté dans un éclair de lumière brillant et intense qui l'avait subjuguée et abasourdie. Quelque fois ceux qui prétendent croire ont besoin de preuves pour asseoir leur foi ou la faire devenir réalité.

Chers enfants aimés de l'univers, sachez que je reconnais toujours vos bonnes actions et votre valeur, même si celles - ci ne sont pas reconnues par vos semblables. Je possède, comme tous mes frères, le don d'ubiquité, je peux donc être dans des milliard d'endroits à la fois. Vous pouvez donc tous me parler, me demander des conseils sur vos actes, afin de trouver l'équilibre ou la juste énergie pour chaque chose. Je suis le grand scribe de l'univers et je note tous vos actes dans votre livre de la vie, dans les annales akashiques, non pas pour vous juger, mais pour écrire votre histoire, comme le ferais un biographe. 

J"aimerais que vous preniez conscience de votre moi divin, de la parcelle divine qui est en vous et qu'avec elle vous dirigiez maintenant votre vie, que cette parcelle inspire vos paroles, vos actes, vos pensées, de ce point de vue supérieur, du point de vue du Très Haut, avec sagesse et RESPONSABILITE. Car ce qui est la nature divine c'est l'EQUILIBRE entre les forces, entre les choses, pas excès, pas de manques non plus, le JUSTE MILIEU, la juste PAROLE, la juste PENSEE. Je vais revenir sur le sort que vous réserver à la terre mère et à ses créatures.L'homme que vous êtes a reçu la sagesse, l'intelligence, les facultés mentales, intellectuelles et spirituelles pour être le GARDIEN ominiprésent, compatissant, responsable de cette planète. De ce joyau et de tous les êtres visibles et invisibles qui la peuple. Votre libre arbitre est précieux et nous le respectons, comme Franck le cite souvent vous avez le choix entre DEVELOPPER LE MEILLEUR ou ENTRETENIR LE PIRE. 

Car à chaque fois que vous vous voilez la face, vous entretenez le voile de l'illusion, celui là même qui vous empêche d'accéder aux hautes sphères, aux hautes vibrations. Demandez moi et je vous dirais si votre vie est équilibrée dans chaque domaine, matériel, spirituel, sexuel, émotionnel, ou si au contraire, vous pouvez mieux l'équilibrer, demandez moi aussi si l'énergie que vous mettez dans chaque chose est suffisante. Je vous répondrais, vous inspirerais, il vous suffit d'ECOUTER.

Enfin je reviens sur les animaux, quand reprendrez vous conscience qu'ils sont des maîtres pour vous, comme toutes choses de la nature, d'où croyez vous, par exemple que l'homme ai appris les vertus de l'argile ? Les chats peuvent recycler les énergies perturbées, il se couchent dans votre lieu de vie sur les endroits nocifs pour vous, ils méditent, leur ronronnement déstresse et accélère la guérison, ils peuvent voyager dans les plans.Ils vous apprennent le détachement. Les chiens eux, se couchent aux endroits sains pour vous, ils absorbent votre stress mais ne savent pas le gérer et peuvent développer des pathologies. Ils vous apprennent le sens du jeu et réveille votre enfant intérieur.

J'ai demandé à Franck de publier les canalisations d'une célèbre médium canadienne sur les messages des peuples des animaux.

Vous avez beaucoup à apprendre enfants de l'univers, le monde est merveilleux.

Que la paix soit avec vous.

Franck

 Tous droits réservés. Ces messages peuvent être recopiés à condition que le nom de mon blog soit cité en référence.

Posté par James Colpin à 07:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2014

MESSAGES DES ARCHANGES : GABRIEL

 

J'ai l'immense plaisir et bonheur d'accueillir chez moi pendant 5 jours, 5 Archanges, envoyés par des amis, la personne qui a écrit la préface de mon seconde livre. 

Les Archanges ont souhaité s'exprimer et transmettre des messages à travers mon blog. C'est pour cette raison que la Source m'a demandé de le reprendre. Je vous les transmet donc avec tout l'AMOUR, la LUMIERE et l'ENERGIE des archanges et de la Source.

 

Message de GABRIEL

 

Bonjour Franck – Yona,

 

Je suis heureux d’avoir été envoyé par tes amis, avec mes compagnons, auprès de toi pendant ces cinq jours.

Je suis ton archange protecteur et suis si heureux de constater ton évolution, tu es si lumineux aujourd’hui, après être passé par la torture de l’ombre pendant ces années, un peu comme les 40 jours de Jésus dans le désert. La sortie est là, à portée d’âme.

Il n’est pas de hasard à ce que je sois ton archange protecteur et le prophète, l’annonciateur, car ton nom cosmique Yona, dérivé de Jonas a également des vertus annonciatrices et prophétiques. Mais cela tu le sais. Il n’y a pas de hasard non plus à ce qu’en énergie chinoise tu sois Dragon de bois, la sagesse et la force, et La lumière de la lampe en biorythme, la lumière qui éclaire les consciences.

Enfin, encore moins de hasard à ce que tu reprennes l’écriture de ton blog alors que nous te rendons visite.

Tu vas réaliser de grandes choses, tu en as déjà réalisé, tu as guidé des centaines de personnes, ta voix, à travers ce blog que nous t’avons inspiré, s’étend au-delà des frontières. Patience, bientôt tu seras « reconnu » et au lieu d’abonnés fidèles, tu auras des disciples et des amis. Ta fougue, ta belle énergie, ton intelligence multiple qui cherche sans cesse de nouveaux défis, de nouveaux éveils, seront utilisées pour un grand et unique projet. Celui que tu as débuté à travers tes livres.

Aujourd’hui je te demande de publier cette canalisation sur ton blog. Mickaël, Raphaël, Uriel et Métatron parlerons aussi.

Mon message est celui – ci, porte le avec ta voix de lumière :

Peuple de la terre, filles et  fils de l’homme, que vos yeux s’ouvrent enfin et qu’ils reconnaissent les artisans de lumière, les anges, les Elohim, les prophètes qui sont descendus sur votre planète afin de porter l’essence du nouvel âge christique qui arrive. Suivez celles et ceux qui vous ont été envoyés afin de vous guider, soyez leurs fidèles amis et disciples, suivez le chemin vers la source infinie d’amour et de lumière.  Abandonnez les chaînes que vous acceptez de porter, ouvrez vos ailes à nouveau, libérez-vous du carcan des peurs qui vous lient à la lourdeur bas astrale de la matrice matérialiste et du paraître.  Redevenez les enfants libres et joyeux de l’univers, les filles et fils des étoiles, les UN que vous avez toujours été. Le diamant n’est pas dans la montagne, il est en vous. Votre conscience est encore dans deux ou trois dimensions, la cause animale, la cause végétale, la cause élémentale, la perception des mondes subtils qui sont vous et autour de vous est trop faible encore et vous empêche d’être libres et d’exister vraiment comme vous le pouvez, de façon multiple. Nous avons envoyé des sages, des Maîtres, des Elohim, des anges sur terre, des Messie, vous les reconnaissez souvent mais vos peurs, vos doutes, le pouvoir de l’ombre manipulatrice vous éloigne d’eux et vous plonge dans une quête sans fin et sans issue. Il vous faut apprendre à CROIRE, à VOIR avec votre âme et votre cœur celles et ceux qui portent en eux cette lumière, celle-là même qui vous ramènera vers le royaume des cieux dont vous êtes les étoiles.

Le monde deviendra alors ce que vous n’avez jamais pu imaginer, multiple et merveilleux, plus vous serez à déchirer le voile de l’illusion et plus le retour de la lumière inondera le monde.

Suivez-les et enfantez, avec eux, en les soutenant les projets du futur, ceux qui pourrons changer le visage encore grimaçant de la conscience collective.

GABRIEL me propose de tirer une rune pour compléter son message, la voici.

INGUZ 
"LA FERTILITé"


Ing, le héros légendaire, devenu dieu

 

Cette rune est apparentée à la lune, à notre nature intuitive, qui tend à l'harmonisation et à l'équilibre dans la sphère des relations personnelles. Inguz représente le besoin de partager, la soif d'être désiré, la recherche des similitudes.

Inguz met l'accent sur la perfection des commencements. Elle peut être la marque d'une période de joyeuse délivrance, d'une nouvelle vie, d'un nouveau chemin. Douée d'un grand pouvoir, elle apparaît pour vous dire que vous avez maintenant acquis la force de réaliser un accomplissement, de résoudre une situation, ce qui amène un nouveau commencement. L'idée d'accomplissement est ici primordiale. Peut-être le moment est-il venu de "boucler" un projet; si tel est le cas, que cette conclusion soit votre priorité actuelle. Il se peut aussi qu'un état d'esprit inconfortable puisse enfin être clarifié, résolu, contourné. Cette rune vous engage à fertiliser vous-même le sol en vue de votre propre délivrance.

Tout est sujet à changement, et nous ne pouvons pas vivre entravés de façon permanente. Inguz est le signe que vous êtes en train de sortir d'un état de chrysalide. C'est en vous purifiant des éléments périmés de votre vie que vous vous sentirez libéré de la tension et de l'incertitude. Il vous faut peut-être vous libérer d'une routine, d'une habitude, d'une relation; peut-être aussi d'un schéma culturel ou comportemental profondément enraciné, d'une activité propre au moi que vous êtes en train de quitter. Or la période de déroulement d'une naissance et celle qui la précède immédiatement sont souvent particulièrement dangereuses. Toute action comporte des dangers; cependant, exercée au moment opportun, elle vous éloigne forcément du péril. Si vous savez vous recueillir, si vous établissez fermement vos bases, si vous vous libérez de toutes influences indésirables tout en n'oubliant pas votre sens de l'humour, vous ne manquerez pas de vous préparer à vous ouvrir à la volonté du ciel; et c'est dans une calme certitude que vous pourrez attendre votre délivrance.

 

 

 Franck

.Tous droits réservés. Ces messages peuvent être recopiés à condition que le nom de mon blog soit cité en référence.

Posté par James Colpin à 05:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 avril 2014

CARACTERISATION DES FAITS DANS LES PHENOMENES PARANORMAUX

 

Communiqué

 

Beaucoup de personnes me contactent pour avoir des explications sur des phénomènes « paranormaux » dont elles sont les témoins.

Souvent, elles sont surprises par mes questions et mes réponses. Je suis une personne honnête, qui commence à avoir une bonne connaissance et expérience de plusieurs phénomènes et c’est pour cela, que j’insiste toujours sur la caractérisation des faits.

L’origine des phénomènes constatés  peut – être si vaste qu’il est impératif d’en caractériser toutes les composantes.

Vous trouverez toujours quelqu’un pour vous dire, c’est ceci, c’est cela et vous fiche la trouille, vous traumatisez ou vous poussez vers les tranquillisants et les somnifères. Alors que le but est de connaître la cause pour y appliquer le bon remède. Souvent il est simple et trouve une explication rationnelle.

Lors d’un fait jugé « inhabituel » ou « paranormal », il convient de noter précisement les faits et les circonstances, surtout lorsqu’il se répète ou se reproduit.

La date, le moment de la journée, le lieu, étais ce en présence d’une ou plusieurs personnes, toujours les mêmes, dans quel état d’esprit – émotionnel étiez – vous ? Etiez – vous sous traitement, aviez – vous pris des substances perturbantes (alcool, drogues, médicaments, boissons énergisantes, etc… ), était –ce au réveil, à l’endormissement, la nuit, dans un endroit inconnu, dans un nouveau logement, une nouvelle maison, quels ressentis psychologiques- physiques avez – vous eu, que vous dit votre intuition ? votre mental ? votre logique ? etc………

Beaucoup de personnes mal intentionnées iront dans votre sens afin de vous soutirer de l’argent sous prétexte de soins, de travaux occultes ou de je ne sais quoi, qui quelque fois provoque des effets plus désastreux qu’autre chose. Il arrive même que des extra sensoriels, pas suffisamment ancrés et centrés, en toute bonne foi, attribuent des origines paranormales à des phénomènes tout à fait « rationnels ».

La prudence est donc de mise, à l’heure où la physique quantique rejoins la spiritualité et le paranormal dans certaines de ces découverte, afin de ne pas sombrer dans la psychose ou le sensationnel.

Malgré mon expérience et mes expériences personnelles, je reste une personne pragmatique et cartésienne dans un sens. Je me remets sans cesse en question, c’est par ce pas que commence le chemin vers la vérité.

Posté par James Colpin à 12:53 - Commentaires [5] - Permalien [#]

28 mars 2014

LES 7 PILIERS DE MA DEMARCHE SPIRITUELLE

 

 

Les 7 piliers de ma Philosophie

 

1. La non- violence dans l’accompagnement

La maladie, qu'elle soit physique, spirituelle ou psychique est souffrance, le principe fondateur de est la non-violence. Celle- ci s'inscrit dans chaque phase de la thérapie menée par James. La non -violence est la manifestation du respect et de l'amour universel qui lient le patient à James.

2. Respect de l'individu, de son unicité.

Chaque être qui me sera confié, par la volonté divine, sera considéré dans son unicité, mais aussi dans ses corps, âme et esprit. A ce titre la connaissance de l'être et son respect dans l'amour universel seront les bases et les piliers de la relation. Cette personnalisation de la démarche de mieux – être assure le respect de l’individu.

3. Le respect de la nature

James  apporte le respect à la nature, dans sa globalité et son unicité, ainsi il applique les principes de non -violence. Il assure par ailleurs le recyclage de chaque déchet en harmonie avec la préservation de l’environnement et remercie Gaïa pour les bienfaits qu’elle lui apporte. Il accepte de soigner les plantes au même titre que l’animal et l’homme si sa thérapie lui permet de le faire. Il exprime son respect et son amour de la nature à la Terre Mère.

4. Le respect de l'animal

James s’engage à respecter l’animal qu’il est amené à guérir avec la même compassion que pour l’être humain. Il n’oublie pas que l’animal possède une âme propre et qu’il ressent la souffrance dans son âme, son corps et son esprit au même titre que l’homme.

5. L'amour universel dans la compassion

James agit toujours avec amour et compassion, sans jugement, sans se faire moralisateur, il ne juge pas plus les raisons de la maladie, que les déséquilibres spirituels, les émotions négatives de somatisation. Il aime son patient et agira dans l’humilité.

6. La guidance spirituelle vers le mieux être

James partage sa lumière spirituelle, mais ne l’impose pas, même s’il a recours à des préparations à base de prières ou d’autres compléments pour le malade. Il respecte celui qui n’épouse aucune spiritualité, comme celui dont les croyances sont différentes des siennes. Il ne voit que l’unicité reliée au tout. Il  respecte le cadeau divin du libre arbitre.

 

7. L’harmonie cosmique

James tente de vivre l’harmonie cosmique en chaque chose, chaque jour, dans ses actes et ses paroles de praticien, il respecte les univers parallèles et ses habitants, il respecte également les entités que les personnes veulent chasser, en comprenant que la majorité d’entre elles ne sont pas des nuisibles, il respecte toutes les formes de vie invisibles. Il transforme toutes les énergies négatives qu’il traite en lumière avant de les renvoyer à la terre ou à l’univers, conscient qu’il participe ainsi à cette harmonie.

 

 

 

 

 

 

 

Posté par James Colpin à 12:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2014

APPEL A LA REVOLUTION DE CONSCIENCE LIBRE ET NON VIOLENTE

 

NO2

Pour poser la dernière pierre de ce blog, pour cette année 2014, blog que j'ai choisi en âme et conscience, afin qu'il puisse, seul et libre, poursuivre son oeuvre de NE PAS SUPPRIMER CE BLOG.

Je le laisse en l'état, pour consultation et entraide, je réécrirais peut- être en 2015, avant si la source me le demande.

J'appelle aujourd'hui, après mes expériences de 2013 et la révélation qui a conduit à l'écriture de mon livre, à la révolution de conscience libre et non violente, à travers un logo que j'ai créé, qui pourra être repris librement par les personnes qui sont en accord avec le manifeste ci - dessous, dont je ne suis pas l'auteur, mais qui complète si bien mon livre qui sortira début Mars et ma pensée après ces années de diktat spirituel visant à me faire rentrer dans une matrice ou un moule de plus.

Mes études, libres et individuelles des bases du Reiki, traditionnel, de ses origines, de ses inspirations, de cette essence, moine vagadond et libre, me font me démarquer librement et ajouter à ce titre que je porte avec humilité, les mots Dento Teki-Na qui exprime le retour aux sources et à l'essence traditionnelle de cette énergie universelle.

Je disparaît maintenant et prends ma route, seul, libre et responsable. Je poursuis mes soins, mes études libres, ma voie et mon chemin.

Avec tout mon amour libre.

MANIFESTE

D'UN HOMME LIBRE

   
 

 par Gilles Plante

 

 

  Je crie haut et fort en faveur de la liberté! 

Je crois qu'un être humain ne peut réellement s'épanouir qu'en présence d'une totale et entière liberté.

Je crois que la finalité de l'homme sur terre est celle de devenir simplement lui-même, libre et heureux,

et  surtout heureux parce que libre.

Il incombe donc à l'homme d'être libre.

 Mais à cet état vient s'en greffer un autre de la plus haute importance:  celui d'être responsable.

Je ne peux croire qu'en un homme totalement libre et totalement responsable.

Libre et responsable.

 

C'est une tâche sacrée que de tendre vers la plus entière des libertés.

 C'est aussi un devoir sacré que d'en supporter la plus entière responsabilité.

Je suis libre de faire tout ce que je veux  mais d'aucune manière je ne dois délaisser cette responsabilité première:

 « ne porter atteinte ni à autrui ni à leur bien ».

Je manifeste pour la liberté, mais une liberté adulte, responsable,  qui tend vers l'harmonie et qui ne brime personne.

 Une liberté qui engendre la liberté autour d'elle car elle ne saurait  se suffire à elle-même.

Je manifeste pour une liberté concrète, vivante, tolérante, dans chaque homme, dans chaque individualité sur terre.

 

Je crois que la véritable liberté ne peut naître et s'épanouir que dans l'individualité seule.

Seul l'individu n'a d'existence.

 Tout le reste: peuple, société, masse, n'est que convention de l'esprit, donc abstraction.

 Une masse de gens ne peut être libre, seuls des individus le peuvent.

 Ceux qui professent la liberté du peuple comme idéal ne veulent qu'assouvir ce besoin intense qu'on retrouve chez l'homme,  celui d'imposer sa loi, celui d'assouvir son penchant malsain envers le pouvoir afin d'en retirer tous les bénéfices.

Si tu aimes l'homme, tu le laisses libre !

 

 

Je crois que si on s'aide soi-même sincèrement, la Vie se charge de nous apporter le réel supplément qui nous manque.

 Et ce réel supplément ne peut être fait que d'amour, de respect et de totale liberté.

 

Je crois que la vie ici-bas est complexe, difficile,  remplie d'embûches et de problèmes, donc d'expériences et d'apprentissages, de messages, de miroirs et de reflets.

 Pourtant je la vois aussi pleine d'aventures extraordinaires, de beautés et de merveilles, de victoires et d'achèvements indubitables et bénéfiques pour tous.

Je manifeste pour le droit inaliénable d'avoir la liberté de vivre intensément  ces deux pôles distincts de l'existence.

Je manifeste pour la liberté d'assumer ma misère et mes problèmes, pour la liberté de faire des erreurs car je sais que c'est la bonne façon d'apprendre.

Je manifeste pour être libre de vivre mes contradictions car je ne suis certain de rien.

Je manifeste pour être libre de douter.

 

 


  

Je crois intensément en la liberté, celle qui nous permet de croître et de nous transfigurer afin de vivre avec compassion, d'aimer sincèrement cet « autre » qui n'aspire lui aussi qu'à exprimer toute la grandeur et la beauté qu'il se sent être.

Librement.

Je crois en la nécessité de laisser l'autre faire ses expériences et se tromper, le laisser libre d'apprendre à sa manière et à son rythme.

Je crois beaucoup en la vertu de celui qui cherche, qui s'aventure,  qui fait des efforts même s'il n'obtient pas toujours les résultats escomptés.

La seule façon de l'aider est de ne pas lui nuire, de le laisser libre.

Je crois que l'homme libre, vraiment libre, est un homme présent à l'autre, disponible mais d'un infini respect, d'une infini discrétion.

 N'oublions pas: « il ne faut pas nuire à celui qui a entrepris d'apprendre lucidement toute la complexité de l'existence ici-bas; et ne serait-ce les tâches les plus humbles…! » 

 

Je manifeste pour la liberté.

Je n'aurai de cesse de l'acclamer haut et fort.

 Car je la sens bafouée par tous ces gens qui veulent imposer leurs diktats sur le monde.

 C'est un devoir sacré que d'être autonome, de s'occuper de sa santé, mentale et physique.

 C'est un devoir sacré que de faire en sorte de s'épanouir pour ensuite être vraiment en position d'aider l'autre qui ne cherche que le même but.

Je crois en une liberté qui ne s'arrête pas à soi mais qui ne peut que rendre l'autre libre.

  

 

 

 

 

Posté par James Colpin à 10:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2014

APPEL A LA SOLIDARITE

Bonjour,

J'ai dit que je n'écrirais plus d'article, ceci n'en est pas un.

Aujourd"'hui je fait un appel à l'amour universel, à l'élan du coeur, parce que lorsque je parle de la responsabilité, je dis aussi qu'on confie la responsabilité de la justice, de la solidarité à des associations qui font bien leur travail, mais on peut aussi, soi -même faire des choses. Chaque geste d'amour, même le plus petit sauvera ce monde.

Une personne nommée Marie m'a écrit, j'ai eu beaucoup de Marie la semaine passée.

Je vous partage son histoire, Marie est atteinte d'un cancer. Elle est seule, sans famille, en Belgique, a élever ses deux enfants. Et à espérer et garder la foi, elle ne m'a rien demandé, juste comment mettre une prière sur mon blog. 

Marie vous êtes un ange tombé sur terre pour nous enseigner, j'apprends de vous. Alors je continue malgré tout, malgré tous les expériences difficiles, malgré toutes ces choses, tous ces cailloux dans les chaussures à croire en .....l'être humain.

Voici ce que Marie m'a confié : 

La situation est facile à résumer.

J'habite en Belgique à Hamois village situé près de Ciney.
Ma situation c'est  seule avec 2 enfants et en incapacité de travail depuis des mois.
Il est assez difficile de dévoiler mes problèmes même si je ne suis pas responsable...au fond de moi j'ai honte de ne pas pouvoir offrir à mes enfants ce qu'ils peuvent espérer et pour une maman c'est pénible.
Il  me reste 40 euros pour terminer le mois sans avoir fait aucune extravagance et en mangeant très souvent des pâtes.
C'est vraiment difficile de s'en sortir.

Mon besoin essentiel ce serait évidemment la guérison ce serait l e plus beau des cadeaux.

Sinon des vêtements seraient les biens venus.
Pouvoir manger plus souvent autre chose que des pâtes.

Je me laisse aller à rêver à une maison dans laquelle règnerait la joie le bonheur et où raisonnerait les éclats de rire.
Fini les larmes et la souffrance.
Le chant des oiseaux serait le réveil du matin.
Je suis désolée mais je viens de laisser parler mon coeur.

Le mail de Marie pour la contacter si vous le souhaitez :

simplementmarie@hotmail.be

 

Je vous aime....... 

 

Posté par James Colpin à 11:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »